Titres Certifiés en Design

Concepteur en Communication Graphique et Numérique

Contactez-nous

Certification de niveau 7 enregistrée au Répertoire National des Certifications Professionnelles par décision d’enregistrement de l’arrêté du 16/12/2019, délivrée sous l’autorité de l’EFET.

Fiche RNCP

Cette certification RNCP vous intéresse pour votre établissement ?


Contactez-nous !

Objectifs de la certification

La certification a pour objectif de former des professionnels intervenant tout au long de la chaîne graphique. Ils sont capables de maîtriser les outils techniques de création graphique sur tous types de supports (print, digital), de faire preuve d’un sens artistique aiguisé et être amené à déployer des compétences en gestion de projet.

Activités et compétences visées par la certification

Activités visées

Le métier de concepteur en communication graphique et numérique comprend 3 grandes activités :

  • Analyse du besoin de communication graphique ou numérique du client
  • Conception et présentation d'un projet de communication graphique ou numérique
  • Réalisation d'une création graphique ou numérique
  • Pilotage de la chaîne graphique et management d'équipes pluridisciplinaires

A l’issue de la certification, le candidat atteste des compétences suivantes :

  • C1.1. Identifier les objectifs, le message et les contraintes du besoin de communication exprimé en dialoguant avec le commanditaire et en reformulant les attentes exprimées pour définir les contours du projet et en cerner les enjeux.
  • C1.2. Analyser la stratégie de communication visuelle du commanditaire en appréciant ses codes graphiques et en étudiant ses précédentes campagnes de communication pour s’approprier son univers de marque.
  • C1.3. Réaliser un benchmark au niveau national et international des pratiques concurrentielles pour appréhender le positionnement du commanditaire et identifier les axes possibles de différenciation.
  • C1.4. Appréhender les spécificités et les difficultés inhérentes au projet en identifiant l’ensemble des contraintes techniques, environnementales et réglementaires applicables, pour les intégrer au brief créatif et garantir la conception d’une proposition réalisable et conforme à la législation en vigueur.
  • C1.5. Rédiger le cahier des charges d’un projet de communication graphique et numérique en formalisant et structurant les attentes du commanditaire, en intégrant les particularités techniques et environnementales inhérentes au projet, pour le diffuser aux équipes créatives et garantir une livraison conforme au brief initial.
  • C2.1. Assurer une veille créative en matière de communication visuelle en collectant des informations sur l’évolution des codes graphiques et en analysant les pratiques des concurrents pour décrypter les tendances et enrichir le projet créatif
  • C2.2. Concevoir une charte graphique complète et cohérente (colorimétrie, typographie, tonalité) quant à l’univers de marque du commanditaire pour répondre à un besoin de différenciation et contribuer à créer une identité visuelle propre et impactante
  • C2.3. Elaborer un concept visuel innovant et différenciant en phase avec le besoin de communication exprimé en mobilisant son sens créatif et ses compétences technologiques (création de site, animation 2D/3D, UX/UI design, motion design) et en sélectionnant les supports de diffusion print et/ou numériques adéquats (affichage, mobile, web, flyer, réseaux sociaux, media, presse…) pour atteindre les cibles visées et garantir une mémorisation efficace
  • C2.4. Etablir un budget prévisionnel des coûts à engager pour réaliser le projet, en identifiant les ressources humaines et techniques à mobiliser pour s’assurer de la faisabilité économique du projet envisagé
  • C2.5.1. Présenter un projet de création graphique et numérique en s’appuyant sur des outils d’expression visuelle (photographie, dessin, moodboard, story-board, planche tendances) et multimédia (traitement d’image, composition et mise en page, animation, 3D, vidéo, internet) et en justifiant de ses partis pris créatifs et conceptuels pour susciter l’adhésion du commanditaire.
  • C2.5.2. Apporter des ajustements au projet présenté en prenant en compte les remarques et les observations formulées par le commanditaire pour obtenir sa validation définitive.
  • C2.5.3. Contractualiser avec le commanditaire en cosignant une offre de service pour entériner la collaboration.
  • C3.1.1. Elaborer une création graphique sur un support print en utilisant les techniques graphiques et de mise en page (gestion de l’iconographie, hiérarchie et équilibre texte/image) à l’aide de logiciels informatiques (Photoshop, Indesign, Illustrator) pour répondre au besoin de communication exprimé dans le cahier des charges.
  • C3.1.2. Créer un fichier à destination de l’imprimeur en intégrant toutes les caractéristiques techniques du projet pour garantir une impression conforme et de qualité.
  • C3.1.3. Adopter une démarche éco-responsable dans la conception de ses créations en privilégiant le choix de supports et de matériaux recyclables (papiers, encres, colles…) et en élaborant une stratégie à long terme pour éviter l’obsolescence trop rapide du/des projets imprimés (papeterie, affiche, flyer, packaging, brochure, signalétique, habillage, illustrations).
  • C3.2.1. Créer des maquettes graphiques déclinées sur des supports digitaux (site web, newsletter, réseaux sociaux, display, site-under, intersticiels) en utilisant des logiciels informatiques de conception et de modélisation pour apporter une solution numérique innovante au besoin de communication exprimé.
  • C3.2.2. Améliorer l’expérience utilisateur (UX design) d’un site internet ou d’une application en optimisant l’ergonomie de l’interface utilisateur (UI design) pour tenir compte des attentes de la cible visée.
  • C4.1. Scénariser un projet de création graphique et numérique en planifiant les différentes étapes de conception et de réalisation du projet et leur enchaînement pour garantir la livraison dans les délais impartis.
  • C4.2. Identifier les besoins en compétences et, le cas échéant, s’entourer de « spécialistes » (sociologue, sémiologue, historien, maquettiste, roughman, ergonome, développeur web, concepteur-rédacteur…) en contractualisant avec des prestataires extérieurs pour venir en soutien aux équipes.
  • C4.3. Coordonner le travail d’équipes pluridisciplinaires (maquettiste, imprimeur, photographe, réalisateur de film, développeur web…) en accompagnant les équipes dans la résolution des problématiques techniques et organisationnelles rencontrées pour organiser l’avancée régulière du projet.
  • C4.4. S’assurer du respect des contraintes temporelles et budgétaires tout au long du processus de conception jusqu’à la livraison du projet final en mettant en place des indicateurs de performance, en déployant des actions correctives pour garantir la livraison du projet dans les délais impartis et la maîtrise des coûts engagés.
  • C4.5. Expertiser la réalisation finale du projet en évaluant ses qualités esthétiques et techniques par rapprochement au cahier de charges pour s’assurer de la conformité du projet développé au besoin identifié dans le brief créatif.
  • C4.6. Encadrer juridiquement le projet en mobilisant ses connaissances en matière de droit de la propriété industrielle, littéraire et artistique pour garantir sa protection intellectuelle.

Le référentiel d’activités, de compétences et d’évaluation est consultable et téléchargeable dans son entièreté sur la fiche RNCP

Salaire Moyen

Emplois

Salaire débutant

Concepteur en communication graphique et numérique 23,5K

Type d’emplois accessibles par les certifiés

  • Graphiste
  • Graphiste Concepteur
  • Concepteur multimédia
  • Infographiste
  • Maquettiste
  • Directeur artistique
  • Designer graphique
  • Web Designer
  • Motion Designer
  • UI Designer
  • UX Designer

Pré-requis d’accès à la certification

Être détenteur du Baccalauréat ou d’un titre de niveau 4 selon la nomenclature européenne.

Certificateur

Conditions de délivrance de la certification

L’obtention de chaque bloc de compétences fait l’objet de la délivrance d’une attestation de compétences.
La validation de l’ensemble des blocs de compétences permet la délivrance de la certification.

Le certificateur assure l’organisation du jury et la délivrance de la certification. Le jury de certification est composé au minimum d’un président du jury et de 4 professionnels externes dont 2 employés et 2 employeurs.

Écoles associées a la certification

Vous êtes un organisme de formation, une école, vous souhaitez proposer ce titre ?


Contactez-nous !