Titres Certifiés en Informatique

Chef de Projet Logiciel et éseau

Contactez-nous

Certification de niveau 6 reconnue par l’Etat enregistrée au Répertoire National des Certifications Professionnelles par arrêté du 27/12/18 publiée au JO du 04/01/19, délivrée sous l’autorité de ANAPPIJ - ESGI

Fiche RNCP

Cette certification RNCP vous intéresse pour votre établissement ?


Contactez-nous !

Objectifs de la certification

La certification a pour objectif de former des professionnels capables d’intervenir dans les systèmes informatiques, à différentes étapes, pour les concevoir et les maintenir en condition opérationnelle.

Les certifiés seront capables d’intervenir sur la dimension applicative (conception de nouveaux logiciels, de sites Web, d’applications mobiles ou embarquées et intégration de progiciels du marché), sur la dimension d’infrastructure (parc informatique, serveurs, réseaux), sur la dimension de coordination des projets en lien avec le client, les utilisateurs et les réalisateurs techniques ou sur les trois dimensions.

Activités et compétences visées par la certification

Activités visées

Les activités du Chef de projet logiciel et réseau se déclinent en 4 pôles d’activités majeurs :

  • Il se voit confier des projets informatiques (par exemple le développement d’un site Web, d’une application mobile, le déploiement d’une nouvelle version d’un progiciel, le changement d’un système de messagerie) qu’il/elle doit mener en coordonnant une équipe. Il fait un bilan du projet informatique en s’appuyant sur l’analyse des difficultés rencontrées pour capitaliser sur les projets à venir
  • Il conçoit l’évolution du système informatique pour que celui-ci réponde aux besoins de traitement de l’information de l’entreprise et de ses différents collaborateurs.
  • Il réalise le système informatique en implémentant directement de nouveaux services sous forme de logiciels créés ou installés.
  • Il administre les systèmes en place afin de s’assurer de leur qualité optimale de service (performance, temps de disponibilité, sécurité).

A l’issue de la certification, le candidat atteste des compétences suivantes :

  • C1.1. Identifier et mettre en œuvre une méthodologie projet adaptée au contexte de l'organisation et aux objectifs du projet afin de maximiser sa réussite, en s'appuyant sur les normes et référentiels de gestion de projet reconnus internationalement (PMP, Prince2, SCUM…)
  • C1.2. Planifier le projet afin de respecter les attentes de coût, de qualité et de délai du projet, en identifiant les tâches, acteurs, jalons et livrables, en ordonnançant les tâches et en s'appuyant sur un outil de planification
  • C1.3. Manager les équipes projets afin de maintenir leur niveau d'implication et respecter les engagements du projet (pilotage quotidien, points individuels et collectifs, comitologie) - Mettre en place un système de gestion de la connaissance afin d'assurer l'évolutivité et l'audibilité de la solution mise en œuvre en documentant les différents outils de partage d'information au sein de l'équipe projet (outils de versioning pour le code, espaces de partage sur le cloud)
  • C1.4. Réaliser une revue finale d'un projet afin d'établir un bilan complet du projet en identifiant notamment les éléments relatifs aux coûts, à la qualité (respect des spécifications) et aux délais
  • C1.5. Capitaliser l'expérience du projet afin d'améliorer la conception, la réalisation et le pilotage des futurs projets en identifiant les axes d'améliorations
  • C2.1. Analyser la demande du commanditaire afin d'identifier ses besoins détaillés en s'appuyant sur l'observation du système existant, des interviews et sur la lecture de documentations
  • C2.2. Concevoir une architecture technologique et organisationnelle d'ensemble afin de proposer une solution viable et adaptée en prenant en compte les contraintes technologiques, financières et budgétaires du commanditaire
  • C2.3. Rédiger des spécifications techniques détaillées (interfaces homme/machine, structure de la base de données, plan d'adressage réseau, objets logiciels et classes nécessaires...) afin de spécifier en détail la solution à réaliser en anticipant les différentes contraintes de réalisation
  • C3.1. Installer et configurer les couches techniques afin de disposer d'une infrastructure, d'un réseau et de plate-forme répondant aux enjeux techniques du système informatique cible, en déployant les différents composants (matériels, serveurs, équipements réseaux, systèmes d'exploitation, serveurs web et de base de données, progiciels)
  • C3.2. Programmer les composants logiciels afin de réaliser la solution logicielle cible en utilisant des langages de type procédural, objet, internet et mobile, et des environnements de développement
  • C3.3. Valider et contrôler le bon fonctionnement du système afin de s'assurer de la performance du logiciel et de sa cohérence avec les spécifications, en prenant en compte les composants matériels, systèmes, réseaux et logiciels
  • C4.1. Concevoir et rédiger les procédures d'administration afin de maintenir des systèmes informatiques stables et performants, en prenant en compte les aspects performance, gestion des utilisateurs, sauvegarde, formation, et résolution des incidents
  • C4.2. Automatiser les tâches d'administration répétitives afin de simplifier et d'améliorer la performance de l'administration en programmant des scripts et en installant des outils dédiés (serveur d'image, outil de sauvegarde, outils de supervision)

Le référentiel d’activités, de compétences et d’évaluation est consultable et téléchargeable dans son entièreté sur la fiche RNCP

Salaire Moyen

Emplois

Salaire Débutant

Chef de projet logiciel et réseau 34,8K

Type d’emplois accessibles par les certifiés

  • Chef de projet logiciel,
  • Chef de projet réseau,
  • Chef de projet informatique,
  • Chef de projet SI,
  • Consultant informatique,
  • Responsable informatique

Pré-requis d’accès à la certification

Être titulaire d'un diplôme ou d'une certification de niveau 5 selon la nomenclature européenne.

Certificateur

Conditions de délivrance de la certification

L’obtention de chaque bloc de compétences fait l’objet de la délivrance d’une attestation de compétences.
La validation de l’ensemble des blocs de compétences permet la délivrance de la certification.

Le certificateur assure l’organisation du jury et la délivrance de la certification. Le jury est composé au minimum de 7 membres : 4 représentants du monde professionnel dont 2 employeurs et 2 salariés, 3 représentants de l’organisme.

Écoles associées a la certification

Vous êtes un organisme de formation, une école, vous souhaitez proposer ce titre ?


Contactez-nous !