Titres Certifiés en Finance

Consultant Financier et Patrimonial

Contactez-nous

Certification de niveau 7 enregistrée au Répertoire National des Certifications Professionnelles par décision d’enregistrement de l’arrêté du 18/11/2020, délivrée sous l’autorité de PAZEL.

Fiche RNCP

Cette certification RNCP vous intéresse pour votre établissement ?


Contactez-nous !

Objectifs de la certification

La certification "Consultant financier et patrimonial" répond aux attentes de toute personne, particulier ou entrepreneur, soucieuse d'optimiser la gestion de son patrimoine.

Activités et compétences visées par la certification

Activités visées

Le métier de consultant financier et patrimonial comprend 4 grandes activités :

  • l’élaboration du bilan financier et patrimonial d’un client
  • la conception d’une stratégie financière et patrimoniale pour le compte d’un client
  • le développement commercial d’un établissement bancaire et patrimonial
  • la coordination d’un service de gestion de patrimoine et management d’équipe.

A l’issue de la certification, le candidat atteste des compétences suivantes :

  • C1.1. Conduire une consultation préalable en échangeant avec le client lors d’un premier rendez-vous pour recueillir des informations sur sa situation personnelle, financière et patrimoniale, évaluer son niveau de connaissances et d’expertise financière, et enfin, identifier et hiérarchiser ses objectifs en matière d’investissement.
  • C1.2. Evaluer les composantes du patrimoine constitué en valorisant les actifs possédés à l’aide de leurs caractéristiques intrinsèques (nature, risque, liquidité, rendement), en analysant les modes de détention retenus, et en recensant les passifs contractés pour alimenter l’audit financier de la situation du client/prospect.
  • C1.3. Estimer l’impact de la fiscalité sur la situation financière et patrimoniale du client en analysant et en décomposant l’imposition de son patrimoine et de ses revenus (salaires, produits financiers et/ou des cessions réalisées) pour isoler et mettre en lumière le poids de la fiscalité par catégorie d’actifs sur l’organisation actuelle.
  • C1.4. Calculer le coût successoral d’une transmission de patrimoine du client au bénéfice de ses ayant-droits en réalisant un audit successoral pour éclairer le client sur le déroulement de sa succession et envisager des pistes d’optimisation.
  • C1.5. Analyser la pertinence de l’organisation du patrimoine existant en mettant en perspective les objectifs du client, son degré d’acceptation du risque et les résultats de l’audit patrimonial pour identifier des écarts et/ou des incohérences et suggérer des ajustements en réponse à une problématique d’optimisation financière et patrimoniale.
  • C1.6. Rendre compte de l’audit patrimonial réalisé en présentant au client les conclusions des analyses menées pour le sensibiliser aux incohérences constatées entre les objectifs poursuivis et la stratégie d’investissement et d’épargne déployée et envisager des premières pistes d’optimisation.
  • C2.1. Apporter un conseil en matière juridique et fiscale en mobilisant ses connaissances en droit de la famille (mariage, Pacs et concubinage, divorce, donation, succession, patrimoine, SCI, fiscalité de la famille), en droit immobilier (achat, vente, construction, permis de construire, VEFA, lotissement, droit rural, fiscalité immobilière…) et en droit des affaires (fonds de commerce et sociétés, entreprise agricole, fiscalité des sociétés) pour répondre à une problématique soumise par un client.
  • C2.2. Sélectionner des produits et des services financiers et d’assurance adaptés et diversifiés en tenant compte du degré de risque et des stratégies de rendement acceptés par le client pour le guider dans sa prise de décisions et lui permettre de réaliser des choix éclairés pour maximiser ses perspectives de rendement tout en maîtrisant les risques encourus.
  • C2.3. Ajuster la stratégie aux changements de situation personnelle ou professionnelle affectant le client (augmentation ou diminution de revenus ou de charges, libération d’actifs bloqués, mariage, divorce, naissance…) en repensant l’ingénierie patrimoniale et en révisant l’offre de produits et de services pour accompagner le client dans tous les événements pouvant altérer ou remettre en cause la pérennité de son patrimoine.
  • C2.4.1. Accompagner le dirigeant dans la protection et la gestion de son patrimoine professionnel, en apportant un conseil à la création de l’entreprise, en guidant la prise de décision en matière juridique et fiscale et en mettant en œuvre des techniques d’optimisation de gestion financière et de trésorerie, pour garantir la continuité d’exploitation de l’entreprise et l’accompagner dans sa croissance.
  • C2.4.2. Conseiller le dirigeant dans la souscription d’une protection sociale en l’orientant vers des solutions complémentaires en matière de santé et de retraite adaptées à son statut et à sa situation personnelle pour garantir sa sécurité financière et patrimoniale et préparer sa retraite.
  • C2.5 Optimiser la transmission d’un patrimoine privé et/ou professionnel en envisageant différents scénarii et en réalisant des simulations à l’aide de logiciels de gestion de patrimoine mettant en œuvre des solutions financières et fiscales avantageuses dans le respect du cadre légal et réglementaire, pour minimiser la charge d’impôt due.
  • C3.1. Piloter la stratégie de prospection de l’établissement en adéquation avec sa cible et participer à la satisfaction et à la fidélisation de la clientèle en apportant des réponses techniques et relationnelles adaptées à ses attentes pour développer le portefeuille clients de l’établissement.
  • C3.2. Déployer un dispositif de contrôle interne adapté permettant la mise en œuvre de toutes les diligences nécessaires à des fins d’identification du client et de ses bénéficiaires pour participer à la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme conformément aux dispositions légales et réglementaires en vigueur.
  • C3.3. Formaliser la collaboration avec un nouveau client en contractualisant avec lui pour définir la nature et l’étendue de la prestation (besoins du client, réalité économique, engagements réciproques) ainsi que les modalités de rémunération.
  • C3.4. Développer l’offre commerciale de l’établissement (produits et services) en participant à la conception de nouvelles solutions en matière patrimoniale et successorale en collaboration avec la direction marketing pour assurer le renouvellement de la gamme de produits et attirer de nouveaux clients.
  • C3.5. Suivre les évolutions juridiques, sociales et fiscales en assurant une veille réglementaire et technique et en collaborant avec des spécialistes (notaire, expert-comptable, banquier, assureur, avocat, agent immobilier...) pour actualiser ses connaissances en matière de conseil patrimonial et répercuter ses analyses sur les conseils apportés aux clients.
  • C3.6. Participer à la rédaction de supports d’information (lettre d’information, guide, memento, article de presse, bilan, note de synthèse) et aux actions de communication organisées (salons professionnels, conférences) à destination des clients, des prospects et/ou des professionnels de la gestion de patrimoine pour contribuer à accroître le rayonnement et la notoriété de l’établissement.
  • C4.1. Structurer l’organisation d’un service de gestion de patrimoine en tenant compte des connaissances, des compétences et de l’expérience de chacun des collaborateurs pour répartir les tâches à accomplir et, le cas échéant, en recrutant de nouveaux profils pour renforcer les équipes en place et optimiser le fonctionnement du service.
  • C4.2. Piloter le budget de fonctionnement du service en déterminant les ressources humaines et financières à mobiliser pour atteindre les objectifs fixés et optimiser la gestion du service visant à passer d’une logique de dépenses à une logique de retour sur investissement.
  • C4.3.1. Coordonner l’activité des conseillers en gestion de patrimoine et des chargés de clientèle en fixant des objectifs quantitatifs et qualitatifs aux équipes opérationnelles pour accompagner le développement stratégique du service.
  • C4.3.2. Accompagner la montée en compétences de ses collaborateurs en organisant des actions de formation et en favorisant les partages d’expérience pour développer leur expertise en matière de conseil patrimonial et leur connaissance des produits financiers, d’assurance et de prévoyance.

Le référentiel d’activités, de compétences et d’évaluation est consultable et téléchargeable dans son entièreté sur la fiche RNCP

Salaire Moyen

Emplois

Salaire débutant

Consultant financier et patrimonial 36K

Type d’emplois accessibles par les certifiés

  • Conseiller patrimonial / Consultant patrimonial ;
  • Conseiller financier / Consultant financier ;
  • Conseiller financier en gestion de patrimoine ;
  • Conseiller en ingénierie patrimoniale ;
  • Conseiller en investissements financiers ;
  • Conseiller épargne et patrimoine ;
  • Courtier en produits d’assurance ;
  • Ingénieur d’affaire ;
  • Ingénieur patrimonial ;
  • Conseiller/Banquier privé

Pré-requis d’accès à la certification

Être titulaire d’une Licence ou d’un titre de niveau 6, dans les domaines de la comptabilité, de la gestion ou de la finance.

Certificateur

Conditions de délivrance de la certification

L’obtention de chaque bloc de compétences fait l’objet de la délivrance d’une attestation de compétences.
La validation de l’ensemble des blocs de compétences permet la délivrance de la certification.

Le certificateur assure l’organisation du jury et la délivrance de la certification. Le jury de certification est composé au minimum d’un président du jury et de 4 professionnels externes dont 2 employés et 2 employeurs.

Écoles associées a la certification

Vous êtes un organisme de formation, une école, vous souhaitez proposer ce titre ?


Contactez-nous !