Titres Certifiés en Immobilier

Responsable de Programmes Immobiliers

Contactez-nous

Certification de niveau 6 reconnue par l’Etat enregistrée au Répertoire National des Certifications Professionnelles par arrêté du 28/07/17 publiée au JO du 05/08/17, délivrée sous l’autorité de Sciences-U Lyon

Fiche RNCP

Cette certification RNCP vous intéresse pour votre établissement ?


Contactez-nous !

Objectifs de la certification

La certification a pour objectif de former des professionnels en charge de la conduite globale d’un ou plusieurs programmes immobiliers (logement résidentiel ou social – constructions horizontales ou verticales-, commerces – immobilier d’entreprise – complexes touristiques – équipements publics).

Activités et compétences visées par la certification

Activités visées

  • Le développement foncier
  • La structuration de l’avant-projet de programme immobilier
  • Le pilotage de la conception et de la gestion technique du projet
  • Le pilotage de la réalisation du programme immobilier

A l’issue de la certification, le candidat atteste des compétences suivantes :

  • C1.1. Superviser la réalisation du programme pour garantir la bonne réalisation du programme immobilier conformément aux engagements contractuels :
    • conduire les démarches administratives d’ouverture de chantier auprès des mairies et des autorités compétentes,
    • obtenir un permis de construire modificatif en cas de modification du projet initial,
    • arbitrer au vu des différents tableaux de bord (financiers, délais, conformité technique et juridique),
    • veiller à la bonne exécution de l’ouvrage et au respect du planning contractuel des travaux (gestion des pénalités de retard…) au vu du cahier des charges et des VEFA signées avec les acquéreurs
    • suivre le planning de trésorerie et le plan de financement : règlement des entreprises et des différents intervenants, mise en place des financements nécessaires, gestion et suivi des appels de fonds,
    • gérer et suivre les travaux modificatifs,
    • suivre les rapports d’inspection des bureaux de contrôle technique et en alertant le maître d’œuvre en cas de problème grave,
    • clôturer le chantier et obtenant la conformité
  • C1.2. Contribuer à la définition de l’offre commerciale et des méthodes et outils d’aide à la vente pour faciliter la commercialisation :
    • collaborer à l’élaboration des supports commerciaux,
    • rédiger des argumentaires commerciaux,
    • accompagner les vendeurs
  • C1.3. Assurer les pré-livraisons et la livraison de l’ouvrage en vue de la clôture des travaux pour finaliser le projet et obtenir la satisfaction des clients :
    • mettre en œuvre des opérations préalables à la réception des travaux,
    • faire procéder à ou ‘’provoquer’’ la réception des travaux avec le maître d’œuvre,
    • effectuer les visites de pré livraison pour limiter le nombre de réserves lors de la livraison officielle,
    • créer la copropriété et désigner le syndic,
    • valider la livraison des parties communes au syndic de copropriété,
    • assurer de la livraison aux clients et de l’établissement du procès-verbal de remise de clefs,
    • contrôler la levée des réserves dans le délai prévu contractuellement,
    • assurer la clôture financière et administrative,
    • superviser la récolte des documents de fin d’opération (dossier des ouvrages exécutés et dossier d’intervention ultérieure sur l’ouvrage),
    • s’assurer de la garantie de parfait achèvement,
    • organiser la mise en place de la data room destinée à optimiser la période de la garantie décennale
  • C2.1. Identifier les terrains à acquérir pour estimer l’opportunité de réaliser un projet immobilier et/ou déterminer le type de programme (vertical, horizontal, etc…) et la typologie des appartements (granulométrie)
  • C2.2. Déterminer et évaluer le(s) type(s) de programme immobilier pour identifier des scénarios répondant aux attentes économiques, sociétales et commerciales locales :
    • en se rapprochant des élus locaux pour mesurer leurs attentes et les besoins
    • en confrontant les possibilités offertes par les terrains et les programmes potentiellement réalisables
    • en réalisant une étude du marché
    • en vérifiant les possibilités vis-à-vis du PLU et du processus de concertation obligatoire.
  • C2.3. Réaliser une étude de faisabilité technique financière et juridique en évaluant l’opportunité, la rentabilité, les risques et la viabilité des scénarios envisagés pour permettre au Comité d’engagement de statuer sur un projet (« Go » / « No Go ») tenant compte de ses exigences de rentabilité.
  • C2.4. Négocier en accord avec la Direction l’achat du terrain pour aboutir à la signature d’une promesse de vente (ou autre type d’avant contrat) :
    • déterminer le prix d’achat possible du terrain
    • établir une fiche synthétique listant les éléments terrain : référence cadastrale, prix, contenance, origine)
    • évaluer le délai de réalisation de l’opération (délai d’obtention du permis, délai de pré-commercialisation)
    • éviter les avenants
    • prévoir les conditions suspensives (obtention permis, obtention GFA garantie financière d’achèvement, commercialisation)
  • C3.1. Établir un budget prévisionnel d’un programme immobilier préalable pour valider la faisabilité de l’opération et confirmer l’engagement de celle-ci :
    • en identifiant les charges
    • en établissant un bilan des recettes prévisionnelles
    • en identifiant les ressources financières mobilisables
    • en analysant l’ensemble des risques pouvant impacter l’opération en matière de coûts, délais et qualité
    • identifier les différents scénarios de sortie de risque
    • en prévoyant une trésorerie par tranche
    • en prévoyant l’ouverture d’une ligne de crédit et l’obtention de la GFA (Garantie financière d’achèvement),
  • C3.2. Réaliser le dossier APS et APD (cahiers des charges du programme immobilier) pour déposer et obtenir le permis construire conformément au projet initial :
    • synthétiser la demande du marché des collectivités locales et de la culture du promoteur,
    • confirmer l’étude de marché,
    • piloter l’étude de conception d’une opération de construction,
    • prendre en compte les contraintes du développement durable,
    • effectuer le montage du programme sur les plans administratif et juridique (rédiger les contrats préliminaires et les VEFA vente en l’état futur d’achèvement,
    • communiquer sur le projet avec l’ensemble des acteurs et décideurs (services urbanisme, banquiers, élus, notaires…),
    • travailler en parallèle avec le géomètre pour l’état descriptif de division, le bornage et règlement de copropriété,
  • C3.3. conduire et faire valider l’étude Avant-Projet Définitif (APD),
  • C4.1. Déterminer les étapes pratiques et techniques de la conception d’un projet ou d'une opération immobilière pour le/la conduire avec efficacité :
    • réaliser les études détaillées de la conception du projet,
    • piloter l’établissement du dossier de consultation (cahier des charges, décomposition des prix global et forfaitaire, cahier des clauses techniques et particulières, acte d’engagement…),
    • planifier la pré-commercialisation du projet pour une bonne gestion financière,
    • suivre l’évolution juridique du permis de construire,
    • organiser les concertations avec les propriétaires environnant pour éviter les recours (négociations),
    • conduire les démarches administratives auprès des instances représentatives (autorisations nécessaires),
    • vérifier l’état descriptif de division et du règlement de copropriété,
  • C4.2. Sélectionner et planifier les ressources internes et externes, humaines et techniques pour mettre en œuvre le projet :
    • mettre en œuvre des appels d’offre et l’analyse des réponses,
    • négocier avec les entreprises,
    • passer des marchés de travaux avec les entreprises retenues dans le coût de l’objectif,
    • effectuer un suivi financier avec le service financier pour éviter la signature d’avenants aux marchés,
    • vérifier l’état et de l’obtention de l’assurance dommage ouvrage,
    • évaluer les compétences des acteurs de la maîtrise d’ouvrage avec pertinence et crédibilité,

Le référentiel d’activités, de compétences et d’évaluation est consultable et téléchargeable dans son entièreté sur la fiche RNCP

Salaire Moyen

Emplois

Salaire Débutant

Responsable de programmes immobiliers 35K

Type d’emplois accessibles par les certifiés

  • Responsable De Programmes Immobiliers ;
  • Chargé De Programmes Immobiliers ;
  • Assistant Responsable De Programmes Immobiliers ;
  • Prospecteur Foncier ; Développeur Immobilier ;
  • Chargé De Promotion Immobilière ;
  • Agent Immobilier ;
  • Chargé D'opérations ;
  • Monteur D'opérations Immobilières.

Pré-requis d’accès à la certification

Être titulaire d'un diplôme ou d'une certification de niveau 5 selon la nomenclature européenne.

Certificateur

Conditions de délivrance de la certification

L’obtention de chaque bloc de compétences fait l’objet de la délivrance d’une attestation de compétences.
La validation de l’ensemble des blocs de compétences permet la délivrance de la certification.

Le certificateur assure l’organisation du jury et la délivrance de la certification. Le jury est composé d’un Président du jury de certification et de 4 professionnels externes dont 2 employés et 2 employeurs.

Écoles associées a la certification

Vous êtes un organisme de formation, une école, vous souhaitez proposer ce titre ?


Contactez-nous !